22/10/2020 3:29:11            

 
  

Classification de fonction et salaires minima

rechtsbron

nummer

reg.nr.

rechtsbrondatum

gepubliceerd in

publicatiedatum

pagina

C.A.O.

 

 

 

 

 

 

K.B.

 

 

 

B.S.

 

 

 

Convention collective de travail du 21 novembre 2019 conclue au sein de la Commission paritaire du transport, concernant l'adaptation des salaires horaires dans les entreprises de déménagement, garde-meubles et leurs activités connexes

 

  1. Cadre Juridique

Art. 1

La présente convention collective de travail est conclue en exécution du protocole d’accord pour les années 2019-2020.

  1. Champ d'application

Art. 2

La présente convention collective de travail s'applique:

1)

aux employeurs ressortissant à la Commission Paritaire du Transport et de la Logistique et appartenant à la sous-commission paritaire pour le déménagement ;

2)

aux ouvriers et ouvrières occupés par les employeurs visés au 1).

  1. Adaptation des salaires horaires

Art. 3

Les salaires effectivement payés aux ouvriers et ouvrières ainsi que les salaires horaires minimums sont majorés de 1,1 % sur les revenus bruts réelles et tous les composants salariaux soumis à l’ONSS, à.p.d. 01/09/2019, coût total pour l’employeur toutes les charges inclusives.

 

Les nouveaux barèmes minimaux et les composants salariaux sont indiqués en annexe 1.

  1. Validité

Art. 4

La présente convention collective de travail entre en vigueur le 1 juillet 2019 et est conclue pour une durée indéterminée.

Elle peut être dénoncée par chacune des parties contractantes moyennant un préavis de trois mois notifié par lettre recommandée à la poste adressée au président de la Commission paritaire du transport.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Convention collective de travail du 21 Septembre 2017 conclue au sein de la Commission paritaire du transport, concernant l'adaptation des salaires horaires dans les entreprises de déménagement, garde-meubles et leurs activités connexes

 

  

  1. Cadre Juridique 

Art. 1 

La présente convention collective de travail est conclue en exécution du protocole d’accord pour les années 2017-2018. 

  1. Champ d'application  

Art. 2  

La présente convention collective de travail s'applique: 

1) 

aux employeurs ressortissant à la Commission Paritaire du Transport et de la Logistique et appartenant à la sous-commission paritaire pour le déménagement ;

 

2) 

aux ouvriers et ouvrières occupés par les employeurs visés au 1).

 

  1. Adaptation des salaires horaires

 

Art. 3  

Les salaires effectivement payés aux ouvriers et ouvrières ainsi que les salaires horaires minimums sont majorés de 1,1 % sur les revenus bruts réelles et tous les composants salariaux soumis à l’ONSS, à.p.d. 01/07/2017, coût total pour l’employeur toutes les charges inclusives. 

Les nouveaux barèmes minimaux et les composants salariaux sont indiqués en annexe 1. 

  1. Validité  

Art. 4  

La présente convention collective de travail entre en vigueur le 1 juillet 2017 et est conclue pour une durée indéterminée. 

Elle peut être dénoncée par chacune des parties contractantes moyennant un préavis de trois mois notifié par lettre recommandée à la poste adressée au président de la Commission paritaire du transport.

 

 

 


 


CHOMAGE POUR FORCE MAJEURE CORONA : voir rubrique AVANTAGES SOCIAUX - Allocation complémentaire de chômage.


Formation professionnelle dans le cadre de la loi concernant le travail faisable et maniable     CLIQUEZ ICI

DÉCLARATION DE CONFIDENTIALITÉ Fonds Social Déménagements, cliquez-ici

Depuis le 01.09.2012 l'indemnité R.G.P.T. s'élève à € 1,12 par heure de service.

Barème de salaire minimum d'application à partir du 01/12/2019 (38h/semaine), voir rubrique "Conditions de travail".

A partir du 01/12/2019 les montants pour l'indemnité de séjour et l'indemnité d'éloignement seront indexés au premier décembre:

l'indemnité de séjour :
Logement et petit déjeuner: € 17,0061
Repas de midi: € 13,6260
Repas du soir: € 11,8623

A partir du 1er décembre 2019 l'indemnité d'éloignement s'élève à € 3,2858 et la prime de flexibilité à € 3,2858









Contactez-nous