11/08/2020 15:27:48            

 
  

Assurance hospitalisation

Commission paritaire du transport et de la logistique

 

Convention collective de travail du 21 Septembre 2017 concernant l’instauration d'un Plan médical sectoriel pour le sous-secteur des entreprises de déménagement, garde-meubles et leurs activités connexes et ses ouvriers.

 

À partir du 1er janvier 2017, le code prestataire 50 est divisé dans le DmfA. Un nouveau code prestataire 53 a été ajouté.

Il s’agit d’un congé prophylactique qui est imposé au membre de personnel qui vraisemblablement n’est pas malade, mais en vue d’éviter qu’il transmette une maladie contagieuse, qui a été constaté à la maison ou dans le cercle du travail.

Ces jours de congé prophylactiques étaient dans le passé indiqués sous le code prestataire 50 et doivent venir à partir du 1er janvier 2017 dans le DmfA sous code prestataire 53.

source juridique

numéro

n° d’enreg.

date source juridique

publié dans

date de publication

page

C.C.T.

 

   

 

 

 

A.R.

 

 

 

M.B.

 

 

 

 

CHAPITRE Ier. Champ d’application.

Article 1er. §1erLa présente convention collective de travail s'applique aux employeurs ressortissant à la Commission paritaire du transport et de la logistique et appartenant au sous-secteur des entreprises de déménagement, garde-meubles et leurs activités connexes ainsi qu'à leurs ouvriers.

 

Par "ouvriers", on entend : les ouvriers et ouvrières.


§2. Pour l'application de la présente convention, on entend par :

 

"déménagement" : tout transfert d'installations d'une place à une autre, tels que privés, bureaux, magasins, ateliers, foires, usines, expositions, etc., en ce compris toutes les activités l'accompagnant telles que l'emballage, le déballage, le montage et le démontage sans que cette liste soit limitative;

"garde-meubles" : les entrepôts pour meubles et autres objets nécessitant les mêmes installations spéciales de conservation ou des installations semblables;

"activités connexes" : tout transport de choses qui nécessite l'utilisation de véhicules spécialement équipés pour le transport de mobilier et pour éviter la détérioration lors du transport de marchandises diverses telles que meubles neufs, œuvres d'art, appareils électroménagers, archives, etc.;

 

"véhicules spécialement équipés pour le transport de mobilier" : tout véhicule comportant une carrosserie fixe ou amovible, rigide, étanche, comprenant un dispositif intérieur d'arrimage, construit pour ce transport et équipé du petit matériel de protection et d'arrimage, tels que couvertures, caisses, tout autre matériel similaire, etc.;

 

"fonds de sécurité d'existence" : le "Fonds social des entreprises de déménagement, garde-meubles et leurs activités connexes", institué par l'arrêté royal du 24 juin 1971, publié dans le Moniteur belge du 25 août 1971;

"gestionnaire du Plan médical" : la compagnie d'assurances auprès de laquelle le fonds de sécurité d'existence conclut le Plan médical sectoriel.

§3Pour l'application de la présente convention, on entend par :

"ouvriers" : les ouvriers et les ouvrières repris dans la DmfA dans la catégorie ONSS 084, avec le code travailleur 015 avec des données relatives au temps de travail autres que celles reprises sous les codes 030, 050, 053 et 060.

 

Toutefois, la présente convention collective de travail ne s'applique pas aux :

a) ouvriers engagés par le biais d'un contrat de travail d'étudiant, repris dans la DmfA sous le code travailleur 840;

b) ouvriers repris dans la DmfA sous les codes travailleur 024, 035, 027;

c) apprentis - code travailleur 035 et aux apprentis repris sous le code travailleur 015 à partir du ler janvier de l'année de leurs 19 ans.

Les indices et codes mentionnés dans la présente convention collective de travail qui se rapportent aux catégories d'employeurs et de travailleurs, ainsi que les données relatives au temps de travail, sont ceux qu'il convient d'utiliser dans la déclaration multifonctionnelle (DmfA) trimestrielle à l'Office national de sécurité sociale conformément aux instructions de cet organisme.

 

CHAPITRE II. – Nature de l’avantage et son financement


Art. 2. Le fonds de sécurité d'existence conclut un Plan médical sectoriel en faveur des ouvriers visés à l'article 1er qui remplissent les conditions fixées ci-après.

La cotisation annuelle fixe pour le financement du Plan médical sectoriel s'élève à 100 EUR par ouvrier. Elle sera perçue sur une base trimestrielle.

 

Tous les employeurs auxquels la présente convention collective de travail s'applique doivent s'acquitter de cette cotisation via la perception ONSS.

 

 

CHAPITRE III. – Affiliation au Plan médical

Art. 3Pour l'affiliation et l'ouverture du droit aux interventions du Plan médical ayant lieu après le début du régime, il est requis que l'ouvrier soit déclaré, durant deux trimestres successifs, simultanément :

-       sous l’indice employeur 084 ;
-
       sous le code travailleur 015 (sans code apprenti) ;
-
       et avec d’autres données de temps de travail que celles déclarées sous les codes 030, 050 et 053.

 

Art. 4. L'affiliation et l'ouverture du droit aux interventions deviennent effectives le premier jour du trimestre au cours duquel il est constaté que le droit est ouvert.

 

Le fonds de sécurité d'existence informe l'ouvrier affilié de la possibilité de payer une prime complémentaire à titre individuel de sorte que, s'il souhaite poursuivre l'affiliation au Plan médical, comme le prévoit l'article 5, alinéa 4, il bénéficiera d'un tarif tenant compte de l'âge auquel il a commencé à payer la prime complémentaire.

 

 

CHAPITRE IV – Fin de l’affiliation au Plan médical

Art. 5. L'affiliation au Plan médical et le droit aux interventions prennent fin lorsque l'ouvrier ne répond plus aux exigences de déclaration précisées à l'article 3 pendant deux trimestres successifs.

Par dérogation au premier alinéa, l'affiliation ne prend pas fin lorsqu'il est constaté, en cas de faillite d'une entreprise visée à l'article 1er, que les exigences de déclaration précisées à l'article 3 ne sont plus satisfaites en l'absence de données DmfA pour le trimestre au cours duquel la faillite a été prononcée et pour le trimestre précédent.

L'affiliation et le droit aux interventions prennent fin le premier jour du trimestre au cours duquel il est constaté que l'affiliation et le droit aux interventions prennent fin.

En cas de fin de l'affiliation au Plan médical, l'ouvrier a la possibilité de poursuivre l'affiliation à titre individuel, aux mêmes conditions que celles stipulées à l'article 138bis-8 de la loi du 25 juin 1992 sur le contrat d'assurance terrestre.

 

CHAPITRE V – Système du tiers payant


Art. 6.
 Dès que le gestionnaire du Plan médical pourra disposer des données relatives aux ouvriers affiliés via la communication du fichier des affiliés par le fonds de sécurité d'existence, un système de tiers payant sera d'application.

Les ouvriers affiliés disposeront d'une carte délivrée par le gestionnaire du Plan médical. Grâce à ce système de tiers payant, les factures d'hôpital seront directement payées à l'hôpital par ce gestionnaire.

 

 

 

CHAPITRE VII. – Durée de validité

Art. 7. La présente convention collective de travail est conclue pour une durée indéterminée et entre en vigueur à partir du 1 janvier 2017. Le Roi sera prié de déclarer obligatoire cette convention collective de travail. Elle remplace à partir du 1 janvier 2017 la convention collective de travail du 15 décembre 2011 (nr. 108086).

Elle peut être dénoncée par une des parties moyennant un préavis de six mois, signifié par lettre recommandée à la poste et adressée au président de la Commission paritaire du transport et de la logistique et, plus particulièrement, du sous-secteur des entreprises qui exercent des activités de déménagement pour compte de tiers.


 

NOUVELLES CCT du 26/09/2019 - VOIR RUBRIQUE CCT ( Prime syndicale, Intervention dans les frais de déplacement, Régime de chômage avec complément d'entreprise, Crédit-temps avec motif et emplois de fin de carrière.

Formation professionnelle dans le cadre de la loi concernant le travail faisable et maniable     CLIQUEZ ICI

DÉCLARATION DE CONFIDENTIALITÉ Fonds Social Déménagements, cliquez-ici

Nouvelles CCT 2017-2018 : Crédit-temps et emploi de fin de carrière // Régime de chômage avec complément.

Depuis le 01.09.2012 l'indemnité R.G.P.T. s'élève à € 1,12 par heure de service.

Barème de salaire minimum d'application à partir du 01/12/2019 (38h/semaine), voir rubrique "Conditions de travail".

A partir du 01/12/2019 les montants pour l'indemnité de séjour et l'indemnité d'éloignement seront indexés au premier décembre:

l'indemnité de séjour :
Logement et petit déjeuner: € 17,0061
Repas de midi: € 13,6260
Repas du soir: € 11,8623

A partir du 1er décembre 2019 l'indemnité d'éloignement s'élève à € 3,2858 et la prime de flexibilité à € 3,2858




Contactez-nous